Printemps 2018

Fidèle au credo de vouloir explorer des styles musicaux très différents, l’atelier polyphonique 83 prépare un programme qui vous procurera de nouvelles sensations, portées par des musiques à découvrir.

Dans toutes celles que j’ai choisies, la voix triomphe sur des textes poétiques et des rythmes soutenus, jouant sur la tradition et l’originalité. Depuis plusieurs semaines, nous travaillons sur « Instants limites « de Philippe Hersant, écrit à partir des textes de détenus de la centrale de Clairvaux. Vous connaissez ce compositeur contemporain ? Il créée un univers sonore très particulier, en équilibre entre liberté et forme construite et dont les dissonances servent à sublimer les consonances dans des accords parfaits.

« Instants limites » est une œuvre hardie, douloureuse et belle. Le chœur s’emploie à la servir par son engagement émotionnel et l’œuvre sert le chœur en le magnifiant sous toutes ses couleurs.

Deuxième pièce peu connue « Sphaera » de Guillaume Connesson. Compositeur contemporain français des plus importants et originaux. Une œuvre pour chœur mixte, pianos à 4 mains et 3 percussionnistes sur des extraits d’un poème latin du 17ième de Richard Crashaw. Dans le style musique tonale, splendide, elle n’est pas sans évoquer les Carmina Burana de Karl Orff par son énergie rythmique et son exultante déclamation. Elle a été écrite pour le chœur de l’Orchestre et chœur des universités de Paris, que Guillaume Connesson a dirigé en 2007.

Nous travaillons aussi le célèbre l’Adagio for Strings de Samuel Barber (Agnus Dei) , magnifique musique à six voix qui exige une certaine maitrise vocale. Nous espérons en relever le déf.

Dans un premier temps l’atelier polyphonique 83 donnera ces trois oeuvres à l’Espace des arts du Pradet, le 2 juin à 21 heures. Le programme de la soirée n’est pas encore finalisé. Vous aurez certainement d’autres surprises…

Lionel Ponchaux

 

free joomla templatestemplate joomla gratuit
2018  Atelier Polyphonique 83  globbersthemes free joomla templates